Menu Fermer

Champions du monde : 55 jours en immersion avec les Bleus [CRITIQUE]

Votre avis sur ce livre ?
Champions du monde Couverture du livre Champions du monde
Baptiste Desprez
Mareuil Editions
6 Septembre 2018
189 pages

Dimanche 15 juillet 2018. La France est en liesse, des millions de supporters sont dans la rue. Et vingt-trois joueurs sur le toit du monde après le titre suprême décroché dans le stade mythique du Loujniki à Moscou face à la Croatie ! Menés par Didier Deschamps, leur guide aussi charismatique qu'expérimenté, les Bleus signent l'un des plus grands exploits de l'histoire du sport français, vingt ans après leurs illustres aines incarnés par les Zidane, Barthez, Djorkaeff, Lizarazu ou Thuram. Ce livre retrace une aventure qui aura duré 55 jours, de Clairefontaine à Saint-Denis, Nice, Lyon, Istra, Kazan, Ekaterinbourg, Moscou, Nijni-Novgorod, Saint-Pétersbourg et encore Moscou. Des étapes nombreuses pour une issue fabuleuse. Historique. Et surtout inoubliable. Baptiste Desprez, journaliste-reporter au service des sports du Figaro, en charge de la couverture de l'équipe de France, retrace le parcours de ce groupe hors du commun, des débuts de la préparation jusqu'à l'apothéose à Moscou. Un récit au long cours, au plus près de la réalité, entre impressions sur le terrain, aventures chaotiques, anecdotes savoureuses et montée en puissance d'un groupe à jamais dans le coeur des Français. Pour l'éternité !

 

CRITIQUE

Champions du Monde fait partie de ces livres publiés peu de temps après la Coupe du Monde 2018 et essayant de se faire une place jusqu’aux étagères de nos bibliothèques. Le pari est-il réussi ?

Surfant sur la vague de la victoire en Coupe du Monde en juillet dernier, l’ouvrage de Baptiste Desprez, journaliste au Figaro, relate son épopée à lui à travers le parcours de l’équipe de France.

Le sous-titre du livre est assez parlant quant au contenu de l’ouvrage : « 55 jours en immersion avec les bleus ». Et comme il faut bien un point de départ, l’auteur décide de débuter son histoire le 23 mai, jour de l’affaire Rabiot. C’est un point de départ intéressant, qui permet de rentrer dans le bain assez facilement. Bien évidemment, avec un début pareil, on retrouyve ensuite les quelques jours de polémiques, avant d’attaquer la série de 3 matchs amicaux.

« A trois jours du dernier match amical contre les Etats-Unis prévu à Lyon samedi, l’excitation et l’impatience se font sentir en équipe de France. Certains joueurs […] trouvent le temps long et n’attendent qu’une chose : le premier match face à l’Australie à Moscou le 16 juin prochain. »

Le reste de l’ouvrage est similaire, mais raconte l’épopée des Bleus. Les matchs s’enchaînent, les interrogations des journalistes également, la crainte de voir le parcours s’arrêter… Entre chaque rencontre, Baptiste Desprez évoque le quotidien des joueurs dans le camp de base d’Istra, isolé de tout. Tout cela avant la victoire finale, bien évidemment.

Au cœur de l’ouvrage, on retrouve également quelques photos des matchs des Bleus.

 

Les chapitres

Un jour, un chapitre, une histoire. Simple et efficace. Afin de compléter, l’ouvrage est divisé en deux parties, la première lorsque l’équipe est en France, la seconde en Russie. On retrouve également un sommaire, disponible en début d’ouvrage, ce qui permet au lecteur qui a suivi la compétition de connaître le contenu du chapitre.

 

Avis de la rédaction

Le livre se lit rapidement, bien aidé en cela par la plume de l’auteur. Evidemment, on se régale à se remémorer les souvenirs de cette compétition, achevée de la plus belle des manières pour l’équipe de France. Les chapitres sont plutôt courts, ce qui rend l’ensemble plutôt dynamique. Toutefois, ne vous attendez pas à des surprises, puisque ce livre n’en contient pas, la faute certainement à un contrôle et une gestion parfaite de l’entourage du sélectionneur pour que rien ne lui échappe.

On notera néanmoins quelques passages intéressants, comme ce petit entretien avec Xavier Rousseau, cuisinier des bleus depuis l’Euro 2016 et chargé de l’alimentation des joueurs de l’équipe nationale pour cette compétition. Un passage plutôt agréable qui change de l’ordinaire et apporte quelques informations – très sommaires – sur un travail de l’ombre. On en apprend également plus sur la façon dont les journalistes essaient d’espionner les entraînements à huis-clos – dont un passage assez mémorable sur le toit d’un immeuble -, mais également la rencontre avec des habitants russes. En fait, pour être honnête, les extraits les plus intéressants étaient peut-être justement quand on ne parlait pas football.

Ce livre serait en réalité un complément au documentaire sur l’épopée des bleus au mondial, une version écrite. Si l’ensemble est donc mi-figue, mi-raisin, le livre parvient à s’en sortir grâce à quelques passages – trop peu nombreux malheureusement – qui sortent de l’ordinaire. Pas de surprise, donc. Toutefois, le contenu reste fidèle au titre et à ce qui est proposé en 4e de couverture : relater l’épopée des bleus. Sympathique, mais on reste un peu sur notre faim.

 

Champions du monde : 55 jours en immersion avec les Bleus

16€90
7.3

Intérêt football

8.0/10

Style

6.0/10

Accessibilité

8.0/10

Par le même éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *