Les tabous du foot [CRITIQUE]

Pierre Rondeau (See all)

Les tabous du foot Couverture du livre Les tabous du foot
Pierre Rondeau
Enquête
Solar
14 Février 2019
270

Toutes les questions qui fâchent sur le foot à l'épreuve des faits scientifiques Parce qu'ils sont devenus des stars internationales, les footballeurs sont érigés en modèles. Les moindres de leurs faits et gestes sont épiés, surveillés. La cigarette, l'alcool, le sexe, le dopage, l'argent, l'homosexualité, le racisme, l'impartialité de l'arbitrage... autant de sujets qui, officiellement, ne posent aucun problème dans le foot, mais qui alimentent pourtant les fantasmes et les rumeurs incessantes. Alors qu'en est-il vraiment ? Ces clubs richissimes et ces joueurs millionnaires gèrent-ils si bien leur argent ? Le foot serait-il le seul sport à échapper au dopage ? Le mode de vie des joueurs est-il vraiment différent de celui des autres jeunes gens de leur âge ? Aucun gay dans le foot, est-ce crédible ? Pour répondre à toutes ces interrogations, Pierre Rondeau a enquêté au-delà même des témoignages et s'est appuyé sur des études scientifiques (économiques, sociologiques ou médicales...). Battant en brèche les idées reçues, il montre que le football n'est pas ce modèle idyllique érigé derrière des tabous protecteurs.

 

CRITIQUE

Le 26 décembre 2018, Kalidou Koulibaly a été victime de cris de singe lors de la rencontre de Série A entre l’Inter et Naples. Ce n’est pas la première fois en Italie qu’une affaire de ce genre fait la une des journaux. Le journaliste Nicolas Vilas avait déjà évoqué ce sujet dans un livre intitulé  Enquête sur le racisme dans le football, paru en septembre 2018. Sujet tabou et pourtant omniprésent dans les stades, c’était un thème parfait pour le livre de Pierre Rondeau, Les Tabous du Foot.

« […] les dirigeants préfèrent se voiler la face et mettre en avant la solidarité, l’intégration et l’ascension promises par le football, préfèrent raconter de belles histoires de cohésion, de fraternité et d’échange multiculturel. »

Ce n’est pourtant pas le seul sujet abordé par l’économiste. Son idée est simple et est annoncée dès l’introduction : briser quelques tabous. Pour résumer en quelques mots : l’auteur prend divers thèmes très peu abordés ou délaissés par les médias traditionnels, véhiculant quelques clichés au sein de la société, et par des exemples, des tableaux, des chiffres, quelques arguments bien étayés, dévoile « toutes ces vérités » (p. 17).

Alors, les footballeurs, modèles de vertus ? Clairement non, mais les lecteurs le savaient déjà. En revanche, Pierre Rondeau n’accable personne. L’économiste n’est pas là pour ça, mais pour dresser un tableau des différents tabous du football, comme le sexe (p.19 à p.41), l’alcool (p.41 à p.63), ou bien encore le dopage (p.79 à p.101). Tout est remis dans le contexte actuel et présenté à l’aune de notre société contemporaine.

« C’est peut-être pour cela qu’on aime tant le foot, parce qu’il nous rappelle notre société et nos vies, notre quotidien, il nous remémore l’arbitraire et l’iniquité de notre existence » – Pierre Rondeau, dans le chapitre consacré à l’arbitrage.

 

 

Avis de la rédaction

 

Avis de la rédaction8.7/10

L’ouvrage de Pierre Rondeau est bon. Une fois cela dit, le propos peut être nuancé et argumenté.

Le livre ne va pas créer de tremblement de terre. En revanche, c’est un livre qui va faire du bien et peut-être délier quelques langues – si ce n’est faire réfléchir un petit peu certains acteurs, s’ils daignent parcourir les pages. Au sein de son ouvrage, l’économiste ne cherche pas à choquer ou à faire le buzz, mais simplement à énumérer une suite de contre-vérités bien argumentés, dans l’idée de démonter quelques clichés bien ancrés dans le monde du football – le mot « tabous » du titre me paraît un peu fort à certains moments, mais l’introduction du livre explique son emploi.

Le livre est parfaitement documenté, l’existence d’une bibliographie en fin d’ouvrage permet même de récapituler les sources utilisées tout au long de l’œuvre. De même, l’ensemble du livre est agréable à lire, l’auteur ne se perdant pas dans des phrases alambiqués. Il va à l’essentiel et ne nous perd jamais.

Finalement, j’imagine que l’auteur n’a pas voulu accabler les lecteurs en détails. C’est parfois dommageable, car certains chapitres auraient pu être beaucoup plus longs – je pense à celui sur le dopage notamment. Toutefois, ce livre donne envie d’aller plus loin dans les renseignements autour des sujets traités, car les informations sont claires et bien présentées.

 

 

Les tabous du foot

14€90
5.8

Intérêt football

6.6/10

Style

4.3/10

Accessibilité

6.5/10

3 thoughts on “Les tabous du foot [CRITIQUE]

  1. Intérêt football

    3.1

    Style

    1.5

    Accessibilité

    3.9

    Dans le même style que le footballeur masqué, il nous emmène dans les secrets du foot pro.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :