Menu Fermer

Le football africain

Votre avis sur ce livre ?
Le football africain Couverture du livre Le football africain
Radouane Bnou-Nouçair
L'Harmattan
1er juin 2010
328 pages

Dans le football moderne, les Africains contribuent de plus en plus efficacement aux performances et résultats des grands clubs professionnels du monde, à l'instar de l'Ivoirien DROGBA, le Ghanéen ESSIEN, le Togolais ADEBAYOR ou le Camerounais ETO'O. Cette contribution ne date pas d'hier. Elle a toujours existé mais a été peu médiatisée. Déjà dans les années 70, le Malien KEITA brillait avec Saint-Etienne, tandis que le Zimbabwéen GROOBELAR faisait la pluie et le beau temps à Liverpool. Puis dans les années 80, l'Algérien Mustapha DAHLEB rayonnait à Paris Saint-Germain comme le Ghanéen PELÉ à Marseille ou le Libérien WEAH avec l'AC Milan quelques années plus tard. Malheureusement, l'absence d'archives sur le football africain, qui organise en 2010 la prochaine coupe du monde, en Afrique du Sud, condamne ces exploits remarquables à l'oubli. Le présent ouvrage, réalisé par un dirigeant de club devenu journaliste sportif et connaisseur du football africain depuis les années 60, vise à immortaliser les exploits de ces athlètes africains. Le livre retrace l'histoire du football africain, dresse son bilan et évalue ses perspectives. Par ailleurs, il décrit et analyse les résultats des équipes africaines en coupe du monde et retrace les résultats de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) depuis sa création en 1957 à 2010. Le lecteur pourra parcourir les 176 biographies de joueurs qui lui sont proposées.


Fiche info du livre

Le football africain

Radouane Bnou-Nouçair

978-2296121614 – 1er juin 2010 – EUR 31.00

L’Harmattan

 

Extrait : Dans le football moderne, les Africains contribuent de plus en plus efficacement aux performances et résultats des grands clubs professionnels du monde, à l’instar de l’Ivoirien DROGBA, le Ghanéen ESSIEN, le Togolais ADEBAYOR ou le Camerounais ETO’O. Cette contribution ne date pas d’hier. Elle a toujours existé mais a été peu médiatisée. Déjà dans les années 70, le Malien KEITA brillait avec Saint-Etienne, tandis que le Zimbabwéen GROOBELAR faisait la pluie et le beau temps à Liverpool. Puis dans les années 80, l’Algérien Mustapha DAHLEB rayonnait à Paris Saint-Germain comme le Ghanéen PELÉ à Marseille ou le Libérien WEAH avec l’AC Milan quelques années plus tard. Malheureusement, l’absence d’archives sur le football africain, qui organise en 2010 la prochaine coupe du monde, en Afrique du Sud, condamne ces exploits remarquables à l’oubli. Le présent ouvrage, réalisé par un dirigeant de club devenu journaliste sportif et connaisseur du football africain depuis les années 60, vise à immortaliser les exploits de ces athlètes africains. Le livre retrace l’histoire du football africain, dresse son bilan et évalue ses perspectives. Par ailleurs, il décrit et analyse les résultats des équipes africaines en coupe du monde et retrace les résultats de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) depuis sa création en 1957 à 2010. Le lecteur pourra parcourir les 176 biographies de joueurs qui lui sont proposées.

 

Auteur

Nous sommes là pour remplir votre bibliothèque. Déjà plus de 3000 références en langue française.

Par le même éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *