Menu Fermer

Olympique Lyonnais : Les coulisses d’une réussite

Votre avis sur ce livre ?
Olympique Lyonnais : Les coulisses d'une réussite
Nicolas Delage, Richard Place
Calmann-Levy
14 mars 2007
197 pages

Fiche info du livre

Olympique Lyonnais : Les coulisses d’une réussite

Nicolas Delage, Richard Place

978-2702137291 – 14 mars 2007 – EUR 19,20

Calmann-Levy

Extrait : Quintuple champion de France, premier club hexagonal à entrer en Bourse, et désormais grand nom européen depuis ses succès face au Réal Madrid, à l’Inter Milan ou encore au Bayern Munich ces dernières années, l’Olympique lyonnais est la référence du football français. Un modèle par ses résultats sportifs mais aussi par sa gestion, au point que l’OL pourrait préfigurer ce que seront les équipes majeures du XXIe siècle. Quels sont donc les secrets de la réussite du bulldozer lyonnais ?
Ce club a pourtant longtemps vécu une existence banale, entre saisons décevantes et petits succès sans lendemain en Coupe de France. En 1987, un chef d’entreprise ne connaissant pas le milieu du foot, Jean-Michel Aulas, prend les rênes du club. Ses premiers pas sont difficiles, mais sa détermination et son audace surprennent. Il n’hésite pas à promettre que Lyon reviendra sur le devant de la scène. Et de fait, année après année, l’OL grandit dans l’ombre des PSG, OM et autre Bordeaux. Aulas dirige le club comme une véritable entreprise. Pragmatique, cartésien, dur en affaires, insensible au star-système, c’ est un président d’une race nouvelle. En 1999, l’OL franchit un cap en recrutant l’attaquant Sonny Anderson pour près de 120 MF – le plus gros transfert d’un club français à l’époque, rendu possible par l’entrée au capital du club de Jérôme Seydoux, le patron de Pathé. Deux ans plus tard, l’OL, version Aulas, remporte son premier trophée, la Coupe de la Ligue 2001. Désinhibés, les Lyonnais alignent ensuite les victoires, au point qu’ils semblent bientôt invincibles?
Un patron omniprésent et craint, une organisation sans faille, des dirigeants engagés mais pragmatiques, des joueurs choyés, du temps et de la patience, des actionnaires stables et loyaux, voilà quelques-uns des ingrédients qui font de l’OL un exemple à suivre pour tout club de football rêvant de tutoyer les sommets.

 

Par le même éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *