Menu Fermer

L’Histoire racontée par le football [CRITIQUE]

Votre avis sur ce livre ?
L'Histoire racontée par le football
Titre: L'Histoire racontée par le football
ISBN13: 979-1093576756
Editeur:
Genre:
Nombre de pages: 350
Publié: 11 septembre 2020
Étiquette:
Catégories: , ,
Prix: 22€
4.1Note globale

L'Histoire racontée par le football

Olivier Corbobesse a fait le pari de nous apprendre l’histoire par le biais du football. Après tout, pourquoi pas ? Rares sont les ouvrages qui se sont attelés à la tâche, la logique habituelle ...

  • Intérêt Football
    5.0
  • Style
    3.0
  • Accessibilité
    4.5
  • Impression générale
    4.0

Olivier Corbobesse a fait le pari de nous apprendre l’histoire par le biais du football. Après tout, pourquoi pas ? Rares sont les ouvrages qui se sont attelés à la tâche, la logique habituelle voulant que les auteurs racontent l’histoire du football — la frontière est mince entre les deux, mais elle existe. Alors, en tant qu’historien de formation, j’ai tout de suite été intrigué par ce nouvel angle. Verdict ?

Le livre ne nous trompe pas : il s’agit d’un manuel alternatif, comme il est dit sur la quatrième de couverture. Un manuel de culture G plutôt conséquent, puisqu’il dépasse les 330 pages d’informations pures.

Cet ouvrage s’adresse aux curieux, à celles et ceux qui veulent parfaire leur culture générale et en apprendre plus sur l’histoire du monde par le biais du football. Car oui, si le football nous a permis d’en apprendre plus sur la géographie européenne, et même mondiale, grâce à la coupe des villes de foire ou à la coupe de l’UEFA — je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans peuvent ne pas connaître —, Olivier Corbobesse réussit le pari de nous faire apprendre l’histoire par le même prisme. Un logo, un chant, le nom d’un stade ou d’un club, tout devient prétexte à raconter une histoire. Car dans ce livre, vous apprendrez notamment que le Clwb Pêl Droed Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch Football club (oui, c’est un copié-collé), qui se vante d’avoir le nom le plus long du monde, sûrement à raison, a sur son logo la colonne érigée en l’honneur de Henry William Paget, commandant en chef de la cavalerie des pays coalisés contre Napoléon à Waterloo. Si vous vous êtes un jour posé la question, vous avez dorénavant la réponse.

Il s’agit ici d’une anecdote parmi des centaines, et mon but n’est pas de vous les lister toutes. L’auteur dresse dans son ouvrage un immense tableau, parvenant à résumer plus de 6 000 d’histoire, toute aire géographique confondue ! De la Mésopotamie au Vietnam en passant par la Grèce et le Brésil, l’auteur nous emmène dans un immense voyage au cours duquel il évoquera notamment, période après période, les guerres, les expositions universelles, l’Empire britannique ou bien les camps de concentration. L’éclairage est certes partiel, mais efficace et surtout ludique. Surtout, il pousse le lecteur à aller plus loin, à s’intéresser à l’histoire. Et qui sait, peut-être à créer des vocations ?

Si le fond peut ravir la majorité des lecteurs et lectrices, la forme laisse un peu à désirer. Les nombreuses images qui parcourent le livre cassent les paragraphes et le rythme de lecture qui s’installe. La mise en page et la composition auraient clairement mérité une autre vision, afin d’équilibrer le contenu et le contenant.

À noter qu’un petit jeu est inséré en fin d’ouvrage : 365 questions, dont les réponses se trouvent à l’intérieur du livre. De quoi connaître son histoire sur le bout des doigts ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Donner votre avis sur ce livre