Menu Fermer

Arsène Wenger – Ma vie en rouge et blanc [Critique]

Votre avis sur ce livre ?
Ma vie en rouge et blanc
Récompense: The Telegraph Sports Book Awards 2021
Titre: Ma vie en rouge et blanc
ISBN13: 9782709666435
Nombre de pages: 256
Publié: 7 Octobre 2020
Étiquette:
2.9Note globale

Ma vie en rouge et blanc

Arsene Wenger fait partie de ces entraîneurs qui laisseront une trace dans l'histoire. Ses 22 ans passés à la tête du club d'Arsenal en font l'un des coachs étant restés le plus longtemps sur un ...

  • Intérêt Football
    2.5
  • Style
    3.5
  • Accessibilité
    4.0
  • Impression générale
    1.5

Arsene Wenger fait partie de ces entraîneurs qui laisseront une trace dans l’histoire. Ses 22 ans passés à la tête du club d’Arsenal en font l’un des coachs étant restés le plus longtemps sur un banc. Il a gagné le cœur des supporters, bien que certains titres manquent à son palmarès – la Ligue des Champions restera toujours dans un coin de sa tête.

Alors, quand un homme tel que lui écrit sur ses expériences et revient sur sa carrière, on lit et on absorbe. Mais que vaut donc Ma vie en rouge et blanc, publié chez JC Lattès ?

Le livre

De son enfance à sa fin de carrière et sa nouvelle carrière au sein de la FIFA, Arsène Wenger passe en revue sa carrière. Ainsi, il nous montre son évolution en tant qu’entraîneur, mais également en tant qu’homme. On en apprend plus sur les hommes de confiance qu’il a rencontrés et qui l’ont inspiré.

Pendant toutes ces années, sa vie est réglée comme du papier à musique. Du levé au couché, tout doit parfaitement se dérouler : se lever tôt, s’entraîner, petit-déjeuner, manger et boire comme un sportif. Toutes ses pensées sont alors tournées vers le match suivant, et ainsi de suite, chaque jour de la semaine. De Nancy à Arsenal en passant par le Japon, il ne change pas de direction.

La chance d’Arsène ? La possibilité, dans chaque club où il est passé, de gérer tous les domaines du club. Une liberté qui, comme il nous le décrit si bien, lui permet d’influer sur la vie du club et de mettre en place ses idées.

« Le club a tant changé et moi avec lui. Et moi avec lui. Et le football avec nous. Le football que j’ai tant pratiqué, les conditions dans lesquelles j’ai exercé ma passion, la liberté que j’avais, cette durée aussi à la tête d’un club, tout cela a presque disparu. »

Avis de la rédaction

Malgré des chapitres et un livre très courts – seulement 150 pages pour résumer toute une vie, c’est peu – Arsène Wenger parvient à nous expliquer sa vision en tant qu’entraîneur. Mais c’est bien trop court pour en apprendre plus… Arsène Wenger est un homme de peu de mots – le meme à son sujet lorsqu’il commentait les matchs de l’équipe de France en est la preuve -, mais certains des chapitres auraient mérités d’être bien plus développés, notamment sur la philosophie, le ressenti en tant qu’entraîneur ou bien simplement sur les matchs importants qui ont jalonné son parcours.

Si la lecture vaut  le coup pour les quelques préceptes et idées avancés par Arsène Wenger, qui pourraient inspirer toutes les personnes à la tête d’une équipe amatrice, ce n’est clairement pas le livre de l’année. Ces préceptes ne sont clairement pas assez développés pour être utilisables en conditions réelles… Finalement, vous reposerez le livre assez vite et passerez à autre chose tout aussi rapidement, sans forcément vous souvenir de votre lecture. En quelques mots : appréciable, mais oubliable.

Chronique mise à jour avec l’ajout d’une note sur le ressenti général, et le recul depuis la lecture de l’ouvrage. A noter que le livre a été élu en 2021 Livre de Sport de l’année par The Telegraph.

Ma vie en rouge et blancj

20€00
0

Pour

  • Arsène Wenger par Arsène Wenger
  • De nombreux conseils pour les jeunes entraîneurs

Contre

  • Un peu court pour une carrière aussi longue...

1 Comment

  1. Niamorac

    Assez déçu par cette autobiographie, on n’apprend + sur la philosophie d’Arsène que sur son vécu d’entraineur. J ‘aurais aimé en savoir + sur la gestion de l’effectif d’Arsenal dans les hauts et dans les bas. Il manque des anecdotes qui auraient pu améliorer la lecture. Arsène n’évoque pas les mauvais moments de sa carrière (départ de Monaco, les saisons sans titre d’Arsenal, son arrêt d’Arsenal).
    Aussi ce livre est relativement court.
    Dommage, la vie d’Arsène mérite une biographie + poussée…

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donner votre avis sur ce livre