Menu Fermer

Omar Da Fonseca – Gracias a la vida [CRITIQUE]

Votre avis sur ce livre ?
Gracias a la vida Couverture du livre Gracias a la vida
Omar Da Fonseca ; Tayeb Belmihoub
Biographie
Marabout
23 septembre 2020
320 pages

Avec lui, écouter un match de football devient une  expérience unique. Il manie la langue de Molière avec  la créativité débridée d’un numéro 10 et s’égosille  aussi bien pour célébrer un but de Leo Messi que pour  chanter un refrain du répertoire argentin. Car Omar da Fonseca  a inventé le commentaire footballistique total, un savant et  foisonnant mélange d’analyses pointues et personnelles sur les
choses du football et de la vie.
Omar da Fonseca déborde de vitalité et de passion et aime les  partager. Dans Gracias a la vida, il embarque ainsi le lecteur dans  le film de sa vie, rebondissements et bonne humeur garantis !
De son enfance argentine à ses premiers matchs de footballeur  pro à Vélez Sarsfield, c’est tout un monde aujourd’hui disparu  qu’Omar da Fonseca fait revivre. Les personnages et les situations  hauts en couleur se succèdent à un rythme effréné. Et même si,  comme il le dit lui-même : « Ma vie, ce n’est pas Netflix », on y croise  aussi bien Maradona que Pablo Escobar parmi tant d’autres et on  ne s’ennuie jamais... Les rocambolesques tribulations d’un Argentin en Argentine puis en France sont par ailleurs rythmées par de  stupéfiantes révélations sur le football et ses à-côtés…


Critique

Une biographie d’un spécimen. C’est en effet comme cela que l’on peut décrire Omar da Fonseca, l’exubérant commentateur sportif de BeIn Sport. Ceux qui le connaissent savent qu’il est dans la vie comme il est à la télé ; ceux qui ne le connaissent pas vont le découvrir.

Il peut agacer. On peut dire de lui qu’il en fait parfois des tonnes. Une chose est sûre : il est sincère avec lui-même.

Omar essaie d’évoquer tous les sujets, de la vie de ses grands-parents à sa naissance, de ses difficultés à l’école à ses premiers pas sur un terrain de football, tout y passe. Évidemment, sa vie est bien remplie, ce qui peut lui faire survoler certains sujets.

« Abuelo Manuel, comme son fils (mon père, vous suivez toujours ?) n’est pas un grand sportif, mais c’est mon plus fervent supporter. Il est de tous mes essais, de tous mes matchs. Il adore s’asseoir devant la maison pour me regarder jouer avec mes copains. Il sort sa chaise, s’assied à l’envers façon gaucho avec son journal grand ouvert pour lire les dernières nouvelles. Entre deux articles, il jette un œil à nos rencontres et, de temps en temps, il commente le match. »

Avis de la rédaction

Ceux qui aiment Omar da Fonseca ou apprécient le personnage télévisuel y trouveront leurs comptes. La biographie est écrite comme il parle : avec métaphores et digressions. On n’est pas surpris de ce côté-là.

On en apprend plus sur la société argentine des années 1960 et 1970, sur sa famille, ses goûts… Surprise, des QR Code parcours l’ouvrage et nous emmène dans la tête d’Omar. La moindre anecdote devient prétexte pour lui à se remémorer une musique, une rencontre, un documentaire. Ces QR Code, s’ils ne sont pas essentiels à la compréhension de l’ouvrage (loin de là), apporte ce petit plus intéressant. Nous avons une crainte cependant : celle que liens disparaissent. Après tout, l’internet d’un jour n’est plus celui du lendemain.

Les 300 pages de Gracias a la Vida se lisent vite. Après un long passage sur sa carrière de footballeur (logique), l’évocation de sa deuxième carrière, celle de commentateur, est passée (presque) sous silence. Dommage, car de nombreuses personnes ont connu Omar da Fonseca par ce biais, et, comme moi, auraient sûrement voulu en apprendre davantage sur le commentateur et sa façon de travailler.

Pour résumer : si vous aimez le personnage, cette biographie apporte de nombreuses informations intéressantes. Et, honnêtement, ça fait du bien de lire une biographie de quelqu’un dont la carrière est derrière lui.

 

 

Gracias a la vida

18€90
7.2

Intérêt football

7.0/10

Style

7.0/10

Accessibilité

7.5/10

Pour

  • Des QR Codes
  • Un personnage de la télévision

Contre

  • Difficile à suivre par moment
  • On survole certains passages

Auteur

Nous sommes là pour remplir votre bibliothèque. Déjà plus de 3000 références en langue française.

Par le même éditeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *